+33 6 20 14 08 77
+33 6 20 14 08 77

Témoignage Pratique Méthode Wim Hof depuis 2017

François-Xavier Montil (Directeur de cabinet et de communication au Conseil Départemental du Cantal) témoigne de sa pratique de la Méthode Wim Hof

L’histoire a commencé il y a cinq ans avec le décès de mon père. Décédé d’un Alzheimer précoce à 65 ans, tout comme ma grand-mère maternelle quelques années avant lui, mon héritage génétique me rend à 75 % sujet aux maladies neurodégénératives. Quelques mois après alors que je pensais avoir parfaitement géré son départ, système immunitaire en carafe, souffrant d’angines et migraines incessantes et à répétition, les consultations qui ne diagnostiquaient rien, m’ont conduit vers les approches nouvelles, alternatives.

Depuis de nombreuses années tout ce qui touchait au cerveau, à ses dysfonctionnements tout comme à ses capacités incomprises ou inconnues ou bien encore aux notions de performance me passionnait.

Un médecin me dirigeait alors vers les pratiques méditatives. Je me lançais à corps perdu, comme souvent en autodictate, dans cette pratique de manière empirique et solitaire.

Cette approche de développement personnel comme de gestion du stress ou des situations précaires ou de crises concordait aussi à ce que je pouvais observer de positif dans la culture de la performance notamment auprès des sportifs de haut niveau des Étoiles du sport ou comme dans le quotidien de directeur de cabinet et de conseil politique ou communicant de grandes collectivités.

Un soir de novembre 2017, alors que je rentrais tard, mon épouse et mes enfants qui se moquaient sans vergogne de mes pratiques matinales de pilâtes ou de méditation en mode petit bouddha, me conseillait de regarder en replay un sujet de l’émission Envoyé spécial qu’ils venaient de voir et relatant les pérégrinations d’un hollandais capable de contrôler par la pensée son système immunitaire tout comme sa résistance au froid.

Envoyé spécial. Wim Hof, dit Iceman, l'homme de glace - 23 novembre 2017 (France 2)

« Regarde ça, ça va te plaire, ce type est encore plus siphonné que toi » me disaient-ils !

Ainsi commençait pour moi le chemin vers la Wim Hof Method. Je téléchargeais, lisais (en anglais avec un dictionnaire à côté puis en février 2018 en français le livre de Scott Carney « Tout ce qui ne nous tue pas », le récit d’un journaliste au départ dubitatif..) , me documentais sur cette méthode et me lançais une nouvelle fois sans retenue dans cette pratique qui répondait à mes aspirations les plus profondes (performance, pas d’intrants chimiques (dont intuitivement je pense qu’ils ne sont pas étranger à la maladie neurodégénérative de mon père), méditation (que je pratiquais depuis 2 ans assidûment avec des bénéfices avérés), respiration (que les intervenants des étoiles du sport m’avaient fait approcher), froid (caractéristique toute cantalienne !). Jusqu’à finalement essayer en solitaire au fond des bois de la route des crêtes (mon parcours de sport dominical) par températures négatives non seulement de courir torse nu puis de m’immerger dans un ruisseau frais du Cantal. Les premiers résultats étaient étourdissants. Non seulement je savais très rapidement sortir de ma zone de confort mais mon corps en tirait des bénéfices évidents. Je traversais en solitaire mon premier hiver (2018) sans intrants chimiques ni angine. Une première, un fait sans précédent.

Nos parents ont toujours dit des sottises « Laetitia mets ton écharpe, Lydie fout à cagoule, Emmanuel ferme ton blouson », erreur : Ce n’est pas le froid qui tue, c’est le virus ! Maitriser le froid et sa détermination, savoir rester focus et gérer les pensées parasites, entrainer son corps (pilâtes et running avec douceur), entrainer son cerveau (la méditation est au cerveau ce que l’entrainement est au corps), permet de doper son système immunitaire, d’améliorer ses performances de gagner en énergie vitale tout simplement !

Voulant aller plus loin dans la pratique de la méthode je commençais à imaginer un voyage en Pologne centre de gravité pour l’apprentissage de la méthode mais atteignais par la même le seuil d’inacceptabilité de mon épouse. Si je ne pouvais aller à la méthode alors la méthode viendrait à moi. C’est ainsi que je fus amené à contacter Leonardo Pelagotti un des trois instructeurs de la Wim Hof Method en France et lui proposais de venir dans le Cantal. Jeune Ingénieur chez EDF et curieux par nature, quelques échanges par mail puis sur WhatsApp renforçaient ma conviction que Leonardo pouvait être la personne idoine pour me faire progresser. Je l’invitais donc un week-end de l’hiver 2019 à venir non seulement me former mais, pour payer son déplacement également, former quelques amis et chefs d’entreprise cantalien qui me faisaient confiance. C’était le premier stage de la Wim Hof Method dans le Cantal, le 9 février 2019. 

Depuis 2017, je n’ai plus jamais mis un teeshirt pour aller courir (et je cours toutes les semaines sur la route des crêtes), je n’allume plus mon robinet d’eau chaude (et j’habite dans le cantal !), je n’ai plus jamais pris d’antibiotiques (ce qui ne m’étais jamais arrivé) car je n’ai plus d’angine, la fréquence comme l’intensité de mes migraines ont chuté de 75%. 

Depuis 2017 je raconte cette histoire et la partage sans dogmatisme juste pour dire « tout le monde peut y arriver, c’est juste une méthode et avec moi elle fonctionne ». Expliquant autour de moi et à ceux que j’aime, que le chemin que je montre tous les matins à mon cerveau en sortant de ma zone de confort pour passer sous l’eau froide est, je pense le même chemin pour régler bien des problèmes du quotidien, par exemple pour sortir de toutes ses addictions (pour cesser de fumer, de manger ou de boire..).

Depuis 2019 Léonardo a réalisé plusieurs stages au lac des graves faisant venir des personnes de toute l’Europe.

De nouveaux stages sont régulièrement programmés et l’actualité COVID ne fait que renforcer l’importance du concept quand on sait que les principaux bénéfices de la méthode portent sur le renforcement du système immunitaire et le contrôle de l’inflammation.

Une fois encore et pour conclure, je ne veux ici donner de leçon à personne, juste partager mon expérience, faire un retour d’expérience sur une méthode qui m’a été d’un grand bénéfice, que j’ai fait découvrir et partager à tous ceux que j’aime (ma femme, ma fille, mon fils..) qui plus est avec un couple très sympa (Léonardo et sa compagne Elise qui vous en apprendra sur la pratique du jeune alternatif et de l’aloevera) et que dire lorsqu’il s’agit de partager ces instants précieux dans les montagnes du cantal, au pied du Puy Mary, au cœur du plus grand volcan d’Europe !!!. 

EXCLUSIF !

Recevez gratuitement un audio pour pratiquer la respiration Wim Hof chez vous!

Envoyé !

Erreur serveur

"Comprendere meglio me stesso ed i miei limiti"

Par Alessandro Grandis

il tuo insegnamento è stato un nuovo addestramento del mio corpo e della mia mente, che mi ha portato a comprendere meglio me stesso ed i miei limiti che credevo insommortabili .

Lire la suite...

"Confinement!"

Par François-Xavier

Merci de nous avoir accompagné pendant la crise, c’était un rendez-vous important!

Lire la suite...

"Formation en ligne "

Par Christine A.

Je viens de finir ma formidable formation en ligne de 10 semaines, je vous remercie de cette précieuse transmition, d'un haut niveau et pourtant si accessible... Je retrouve de l'énergie alors que je n'en n'avais presque plus et ce depuis si longtenps, malgrés la pratique quotidienne avec de nombreuses techniques de bien- être. Merci de votre talent à transmettre avec autant d'enthousiasme, honnêteté, humillité… Recevez toute ma gratitude.

Lire la suite...

Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.