+33 6 20 14 08 77
+33 6 20 14 08 77

Pourquoi investir dans l'entraînement respiratoire et une bonne respiration ?

Biohacking

Si vous lisez cet article, il y a de fortes chances que vous soyez déjà intéressé par la respiration et ce qu'elle peut faire pour vous. Peut-être que vous avez lu un article ou un livre sur la respiration et vous souhaitez apprendre des moyens pratiques d’appliquer la science. Ou étant donné que le sujet est actuellement en vogue (Breathwork et respiration pour le biohacking), vos clients vous ont peut-être posé des questions auxquelles vous ne savez pas comment répondre complètement… Ou vous posez-vous peut-être ces même questions...
 

Elise Pieters et Leonardo Pelagotti

La respiration fonctionnelle est une clé manquante essentielle pour la forme physique, la santé et la qualité de vie. La respiration optimale, convient à tout le monde et a des applications presque infinies, sans avoir besoin d'équipement coûteux. Pourtant, la plupart des gens ne savent pas que la respiration peut être entraînée. Si votre énergie est faible, vous pouvez envisager de prendre des suppléments, de modifier votre alimentation, de boire plus d'eau ou de vous pousser à travailler plus fort plutôt que d'explorer comment la respiration, le sommeil et le stress mental peuvent affecter votre corps. C’est finalement beaucoup d’argent, de temps et d’efforts lorsque la réponse est littéralement sous votre nez ! 

Quelques faits supplémentaires sur la respiration

La respiration est notre premier geste moteur et le plus fondamental. Chaque personne porte le souffle avec elle chaque jour. Pourtant, une proportion surprenante de personnes souffre de troubles respiratoires, d’apnée du sommeil et d'une mauvaise compréhension de la respiration. Bien que vous puissiez comprendre pourquoi les athlètes d'élite ou les entreprises de haut vol pourraient trouver utile l'entraînement à la respiration, il peut être moins évident de savoir exactement dans quelle mesure les applications sont accessibles et comment vous pouvez les appliquer à votre travail. Revoyons pourquoi l'entraînement en respiration fonctionnelle est pertinent pour tout le monde :

Pourquoi l'entraînement en respiration fonctionnelle est pertinent pour tout le monde ?

  • La rééducation respiratoire peut être utilisée dans le sport et l'endurance, et comme thérapie primaire ou complémentaire pour les problèmes de santé physique et mentale, y compris l'anxiété, le trouble de panique, la dépression, l'apnée du sommeil, l'insomnie, l'hypertension, le diabète, l'épilepsie, le développement de l'enfance, les troubles du comportement, l'asthme, ménopause, maux de tête, maux de dos, douleurs chroniques et même certains symptômes médicalement inexpliqués.

  • La façon dont vous respirez influence la façon dont votre corps traite l'oxygène. Une respiration malsaine peut réduire la quantité d'oxygène libérée des poumons vers le sang et du sang vers les tissus et les cellules.

  • Le dioxyde de carbone n'est pas seulement un gaz résiduaire. En fait, il fournit le stimulus principal pour respirer et joue un rôle important dans la dilatation des vaisseaux sanguins. Lorsque vous ignorez l'importance du CO2 en faveur de l'oxygène, vous empêchez le corps de s'oxygéner correctement.

  • Une faible sensibilité (meilleure tolérance) au CO2 est bénéfique pour la santé générale et pour les performances sportives. Des études ont montré que cette moindre sensibilité est l'une des choses qui détermine la réussite des athlètes d'endurance exceptionnels en compétition (McGurk et al., 1995). Si cela semble compliqué, ne vous inquiétez pas. Vous comprendrez bientôt ce que cela signifie et comment l’appliquer.

  • La respiration avec la bouche peut restreindre les voies respiratoires, même lorsque vous inspirez par le nez et expirez par la bouche. Malgré ce que de nombreux entraîneurs sportifs et professeurs de méditation vous diront, ce n'est pas une bonne idée de respirer ainsi. Les scientifiques ont prouvé que le nez devient 200% plus congestionné en respirant par la bouche que lorsque la respiration se fait uniquement par les narines (Strohl et al., 1992).

  • De nombreuses méthodes utilisées par les cliniciens pour dépister une respiration dysfonctionnelle sont inefficaces et donnent des résultats inexacts (Kiesel et al., 2017).

  • Les femmes qui souffrent du syndrome prémenstruel (SPM) connaissent des déséquilibres des gaz sanguins dus à une hyperventilation cyclique. Cela signifie que la respiration peut être utilisée pour atténuer cette condition débilitante (Chaitow, 2012 / Ott et al., 2006).

  • Une respiration lente peut aider au traitement de l'insomnie. Les scientifiques pensent que cela représente une meilleure solution à long terme que la sur-prescription de médicaments hypnotiques (Ravinder et al., 2019).

  • L'asthme est très courant chez les athlètes d'endurance d'élite. Une étude suédoise portant sur 38603 adultes qui participaient à des compétitions d'endurance a rapporté que 12% souffraient d'asthme - un chiffre bien plus élevé que les 4,3% des 18 à 45 ans dans le monde rapporté par le Global Asthma Report 2018 (Näsman et al., 2018) ).

  • Un nombre important d'études indépendantes ont tiré la conclusion qu'une fréquence respiratoire de six respirations par minute active la branche « repos et digestion » du système nerveux autonome via le nerf vague et fournit les meilleures conditions pour la santé pulmonaire, l'oxygénation, la santé cardiaque, résilience et tension artérielle saine (Russo et al., 2017).

  • Le diaphragme est le principal muscle respiratoire, et il est également vital pour le contrôle postural. Lorsque vous inspirez, le diaphragme descend et une pression positive est générée dans l'abdomen. Cette « pression intra-abdominale » agit comme un ballon gonflé, stabilisant la colonne vertébrale et le bassin (Key, 2013). C'est vraiment important pour le mouvement fonctionnel, pour comprendre le tronc et pour la prévention des blessures.

  • Il est possible de simuler un entraînement à haute altitude à l'aide d'exercices de maintien de la respiration. L'entraînement de cette manière peut produire une meilleure capacité aérobie et anaérobie, permettant au corps de stimuler la glycolyse anaérobie (le processus par lequel la glycémie est décomposée pour former du lactose énergétique), améliorant la force des muscles respiratoires et la tolérance à l'essoufflement et réduisant la réponse ventilatoire à l'hypercapnie et à l'hypoxie. Il donne une VO2 max accrue et produit une meilleure économie de course, une meilleure capacité de sprint répété pour les sports d'équipe et une meilleure forme physique pendant le repos ou les blessures.

Notre Livre : La Respiration pour la Maîtrise de Soi

Leonardo Pelagotti, EXPERT EN RESPIRATION, instructeur expérimenté Méthode Wim Hof et Master Coach Oxygen Advantage vous a sélectionné, dans ce guide, 30 techniques de respiration accessibles à tous et aux résultats rapides pour vous aider sur 9 thématiques telles que la gestion du stress, l’énergie et performances, etc..

L’objectif de ce guide est de vous amener vers une respiration optimale en fonction de vos objectifs.

Envie de découvrir gratuitement le contenu de notre ouvrage :


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.